À propos de moi

Couv2Jean-Christophe Martin, 33 ans

Toulousain d’origine, j’emménage à Paris en Février 2010, à la fin de mes études. Si je me suis d’abord installé par hasard dans le 11ème arrondissement, nous ne nous sommes plus quittés depuis, même si je reste très attaché à ma région d’origine où une grande partie de ma famille demeure toujours. Parisien, je ne renie pas pour autant mes racines…

 

Diplômé de l’Ecole des Mines en Ingénierie mathématique, je  possède de plus un Master de Mathématiques financières. Depuis mon diplôme, je travaille en tant qu’auditeur dans un grand cabinet international d’audit et de conseil.

Observateur intéressé de la vie publique depuis mon adolescence, je saute le pas et m’engage activement en politique au sein de l’UMP d’alors en Juin 2012. Dans ce contexte, je contribue à la campagne législative de Jack-Yves Bohbot dans la 6ème circonscription de Paris (11ème et 20ème arrondissements), où j’habite.
Coopté comme membre du comité de cette 6ème circonscription, j’assisterai nos élus au sein du conseil du 11ème arrondissement durant deux ans, jusqu’à la fin de la mandature en 2014. Je deviens par ailleurs Conseiller du quartier Belleville-Saint-Maur en décembre 2012, fonction que j’occuperai durant cinq ans avant de passer le témoin à la fin de l’année 2017.

C’est lors de la campagne municipale de 2014 que je fais réellement mes premières armes, en tant que directeur de campagne pour le 11ème arrondissement et candidat colistier. Notre liste fera 35,6% au second tour.
Si cette campagne ne fut pas parfaite et ses résultats en-deçà de ce que l’on était en droit d’attendre, elle a été pour moi l’occasion de mûrir et de monter en compétences. J’ai énormément appris, tout comme j’ai pu nouer de profondes relations d’amitié avec plusieurs compagnons de campagne.
La même année, je dirige la campagne dans le 11ème arrondissement en vue des élections européennes, une campagne courte, intense, mais qui aura été pour moi l’occasion de me confronter à un contexte plus « national ».

Une nouvelle aventure m’attendait alors dans la 7ème circonscription de Paris (4ème, 11ème et 12ème arrondissements). Nommé Délégué adjoint en Mai 2014, je reçois pour mission de redynamiser la vie militante ce secteur sur la base de l’engagement et de la promotion au mérite. Grâce au soutien d’une équipe renouvelée et trans-générationnelle, j’ai pu réintroduire dans cette circonscription la culture du militantisme de terrain et du débat d’idée. Nous avons depuis organisé de nombreux débats publics ou opérations militantes au contact de la population et des commerçants. Dans ce contexte, j’y ai dirigé la campagne en vue des élections régionales de 2015, avec à la clef des résultats tout à fait appréciables. Le 30 Janvier 2016, les adhérents me témoignent leur confiance en m’élisant Délégué des Républicains pour la 7ème circonscription de Paris. Ce fut pour moi un grand honneur et une grande responsabilité. Cette aventure a pris fin en 2018.

Après plusieurs années d’activités associatives au sein de la Compagnie du théâtre de la croix blanche (2000-2006) et de la Compagnie du théâtre mineur (2006-2008), je renoue avec l’engagement associatif en 2017 en fondant le Rassemblement pour Paris 11, collectif citoyen pour un projet inédit, novateur et pragmatique dans le 11ème arrondissement, en 2017.

Je suis enfin l’auteur de Préparer un bon T.I.P.E. aux concours des Grandes Ecoles aux éditions Cépaduès (2007), Du pragmatisme en politique : Enfin ! aux éditions l’Harmattan (2017), Des bons territoires pour les bonnes politiques, étude à l’attention de M. le Premier ministre (2018) et de Sortir de l’impasse européenne, l’Europe de demain aux éditions l’Harmattan (2019).

Publicités